Holbox

Passer quelques jours à Holbox était dans notre « To-Do list » et nous avons très vite compris pourquoi en arrivant sur ce coin de paradis.

Holbox est une île qui n’est pas encore très connue du tourisme de masse ; pas de gros resorts polluants, simplement des petits hôtels ou hostels locaux, et des routes en terre/sable.

Pour y aller en partant de la riviera maya (qui est la zone entre Cancun et Tulum), vous pourrez prendre le bus ADO.

Nous sommes partis de Cancun et avons payé environ 230 pesos soit environ 10 euros l’aller par personne en direction de Chiquila, ville accueillant le ferry pour Holbox. Comptez entre 2 et 3 heures de bus. Une fois à Chiquila, un ferry pourra vous emmener sur l’ile toutes les 30 minutes (2 compagnies différentes) pour la somme de 140 pesos l’aller. Au retour, nous avons eu la chance de voir un lever de soleil magnifique.

ferry holbox

Holbox est une île un peu plus chère que les autres destinations, mais vaut vraiment le coup d’être vue. Malheureusement lorsque nous y étions, nous avons eu beaucoup de vent et nous avons été un peu déçus des plages dont l’eau est normalement turquoise/émeraude et paradisiaques.

holbox

holbox

holbox

holbox

Cela ne nous a pas empêché d’adorer notre séjour là bas. Nous avions trouvé une chambre pour 3 (nous avons voyagé avec une amie pendant une dizaine de jours) pour 25 euros, simple, sans internet, mais confortable. En moyenne il faut compter 35-40 euros la nuit pour deux.

Sur l’île, aucune voiture, seulement des voiturettes de golf, quelques rares scooters, des vélos et des piétons. Les rues ne sont même pas bétonnées, donc après une forte pluie, vous y verrez des sortes de « lagunes » dans les rues. Pas très pratique surtout en tongs.

holbox

Une atmosphère détendue règne sur cette petite île, avec beaucoup d’artisanats, de murs peints et de petits bars restaurants.

holbox

holbox

Nous avons décidé de faire un tour puisque nous étions là pour deux nuits dont une demie journée bien entamée dans les transports. En nous renseignant aux différents « boui-boui » de tourisme, nous nous sommes aperçus que le tarif de l’unique excursion était identique partout : 250 pesos. Cette excursion vaut vraiment le coup puisque comme dit précédemment l’île n’est pas encore submergée par le tourisme de masse.

Nous sommes donc partis avec un groupe d’une petite dizaine de personnes sur une « lancha » (petite barque à moteur) pour aller vers le premier stop : le mirador de l’île des oiseaux. Nous savions que si nous étions chanceux nous pourrions apercevoir des dauphins. Nous avons été plus que chanceux puisque le capitaine nous a emmené voir les dauphins qui ont litteralement danser autour de notre bateau à quelques centimètres de nous. C’était la première fois que nous voyons des dauphins si près dans leur habitat naturel. Absolument incroyable.

holboxAprès ce moment privilégié, nous sommes finalement arrivés au Mirador des oiseaux, où Math s’en est donné à cœur joie pour photographier plusieurs types d’oiseaux comme des pélicans ou encore des aigles.

holbox

holbox

holbox

holbox

holbox

Ensuite, nous sommes partis en direction d’une île où nous pouvons voir des flamands roses. Nous avons eu du mal à la photographier puisque ces oiseaux vivent dans des zones sableuses où le niveau de la mer est uniquement de quelques centimètres, ne permettant pas à la lancha de passer.

holbox

Le dernier stop s’effectue à un cenote (source d’eau douce), où nous avons pu nous baigner, apercevoir des vautours et même un petit raton laveur.

holbox

holbox

holbox

holbox

L’île offre aussi des magnifiques couchers de soleil près du centre de ville qui est tout petit, avec des accès à la plage.

holbox

Les plages doivent être merveilleuses lorsqu’il n’y a pas de vents, beaucoup d’endroits de l’île disposent de hamacs où même balançoires dans l’eau pour se détendre.

holbox

Nous sommes revenus sur l’île tous émerveillés de cette faune et flore assez spectaculaires. Alors qu’Holbox nous avait déçus de par ses plages, sa faune et sa flore quant à elles valent le détour.

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :